Wildcats Unlimited Index du Forum Wildcats Unlimited
JUST DO IT. WHATEVER IT TAKES...
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Quelques projectiles interessants
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Wildcats Unlimited Index du Forum -> Etuis, Projectiles & Outils -> Projectiles
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Badcow454


Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2012
Messages: 91
Localisation: Bourges

MessagePosté le: Sam 5 Jan - 20:20 (2013)    Sujet du message: Quelques projectiles interessants Répondre en citant

Ce topic aura pour vocation à présenter quelques projectiles "historiques", avec leurs caractéristiques principales.
_________________
There's no replacement for displacement.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 5 Jan - 20:20 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Badcow454


Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2012
Messages: 91
Localisation: Bourges

MessagePosté le: Sam 5 Jan - 20:29 (2013)    Sujet du message: Quelques projectiles interessants Répondre en citant

8 mm Mle 1898D

Premier projectile "bi-ogival" au monde, de construction "sans plomb", de type "bore rider" (pour reprendre une terminologie US en vogue), ce projectile reste une référence encore actuellement du point de vue de son aérodynamique, même si sa précision ne semble pas exemplaire (il manque probablement un point de guidage à l'arrière du projectile).

D'une masse de 12,8 grammes, il nécessite un pas de rayure assez serré (240 mm) pour obtenir une bonne stabilité.





Le facteur de forme i7 calculé par l'application "Border Ballistics" (basée sur "McDrag") est de 0,88 ce qui est cohérent avec ce qu'on peut déduire des tables de tir de l'époque, en se basant sur les vitesses résiduelles et sur les conditions atmosphériques utilisées comme référence par l'armée Française, soit 15°C, 750 mm Hg et 0° d'humidité relative.
_________________
There's no replacement for displacement.


Dernière édition par Badcow454 le Dim 6 Jan - 12:22 (2013); édité 2 fois
Revenir en haut
Badcow454


Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2012
Messages: 91
Localisation: Bourges

MessagePosté le: Dim 6 Jan - 12:06 (2013)    Sujet du message: Quelques projectiles interessants Répondre en citant

7,5 mm Mle 1933D

Ce projectile est intéressant car même s'il "flotte un peu aux épaules", on peut l'utiliser dans les canon forés en .308", à condition d'avoir un pas de rayure assez court. Le pas de rayure d'origine est de 235 mm, mais Jean Huon indique dans son ouvrage sur le MAS36 que celui-ci (présentant un pas de rayure de 270 mm) peut aussi tirer ce projectile.

D'une masse nominale de 12,35 g (~190 grs), ce projectile présente un excellent CB, puisque le maître des lieux a trouvé une valeur moyenne (sur les 500 premiers mètres de trajectoire) de l'ordre de 0,67-0,68 (G1), soit un peu mieux que ce qui est estimé par Borders.






Par rapport aux projectiles Mle 1898D et 1932N, le nez présente un allongement un peu plus faible, soit 2,75 calibres au lieu de 3 calibres pour les précédents.

De ce fait, le facteur de forme i7 calculé est un peu moins bon, de l'ordre de 0,93 (contre 0,88 pour le Mle 1898D) mais reste cependant tout à fait correct.
_________________
There's no replacement for displacement.


Dernière édition par Badcow454 le Dim 6 Jan - 12:56 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Badcow454


Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2012
Messages: 91
Localisation: Bourges

MessagePosté le: Dim 6 Jan - 12:55 (2013)    Sujet du message: Quelques projectiles interessants Répondre en citant

.30 M1 (US)

Projectile développé en toute hâte par les américains pour améliorer la portée de leur .30-06 Mle 1906, jugée insuffisante suite à l'expérience de la première guerre mondiale. Il s'agit d'une copie du projectile GP11 suisse, lui-même inspiré par le profil de la balle Mle 1898D.

La masse nominale est de 172 grs



Les dimensions principales sont données en diamètres, soit en multiples de 0,308".

Par rapport au projectile Mle 1898D, on constate que le nez qui présente un profil tangent, a été sévèrement raccourci puisqu'il ne présente qu'un allongement de 2,43 diamètres (soit 2,5 calibres), contre "3 calibres" pour son illustre ancêtre.



C'est donc sans surprise qu'on constate une dégradation du facteur de forme i7. Le CB G7 calculé par Borders est de 0.24-0.25, ce qui semble un peu pénalisant par rapport à la valeur mesurée (0.270) donnée par Julian S. Hatcher dans son bouquin de 1957 (2nd édition).

Cette valeur de 0.270 correspond à un facteur de forme i7 de 0.96, ce qui est cohérent avec les valeurs des projectiles Mle 1898D et Mle 1933D qui présentent à la fois un nez plus long (respectivement 3 calibres et 2,75 calibres), et aussi un boat-tail plus long (respectivement 1,15 calibres et 1 calibres).
_________________
There's no replacement for displacement.


Revenir en haut
Badcow454


Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2012
Messages: 91
Localisation: Bourges

MessagePosté le: Dim 6 Jan - 13:14 (2013)    Sujet du message: Quelques projectiles interessants Répondre en citant

7 mm Type 307 (Fr)

L'un des dernier projectiles développés en France avant la première guerre mondiale, on y retrouve la "touche" de cette époque (sans plomb, bore rider, culot rayonné). Par rapport au projectile Mle 1898D, on conserve le nez de 3 calibres au profil tangent mais le culot reprend maintenant le diamètre "à fond de rayure", et on trouve une ceinture destinée à assurer la concentricité du projectile et du collet.

La masse du projectile est de 9,0 grammes (139 grains) et le facteur de forme calculé est de 0.87, ce qui est équivalent au projectile Mle 1898D. D'un point de vue pratique, il serait bon de réaliser quelques mesures de manière à évaluer l'effet de la ceinture sur la trainée. Le pas de rayure utilisé à l'époque est de 220 mm contre 200 mm conseillé par "Border Ballistics" pour obtenir un Sg de 1,5, la stabilité devait donc être de l'ordre de 1,4 ce qui est suffisant, mais tout juste.

Le pas de 9" utilisé actuellement pour les différents 7 mm (.284") serait donc certainement trop juste pour stabiliser ce type de projectile...




_________________
There's no replacement for displacement.


Revenir en haut
lerude


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2011
Messages: 53

MessagePosté le: Dim 6 Jan - 22:15 (2013)    Sujet du message: Quelques projectiles interessants Répondre en citant

Okay

Revenir en haut
PHALANX
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2011
Messages: 542

MessagePosté le: Dim 6 Jan - 23:49 (2013)    Sujet du message: Quelques projectiles interessants Répondre en citant

Excellent Okay  Merci Mister E.! Cette 307 doit avoir un tres bon comportement en trans sonique, non?
_________________
https://www.youtube.com/watch?v=wE3fmFTtP9g


Dernière édition par PHALANX le Mar 8 Jan - 21:59 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Badcow454


Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2012
Messages: 91
Localisation: Bourges

MessagePosté le: Lun 7 Jan - 22:09 (2013)    Sujet du message: Quelques projectiles interessants Répondre en citant

Normalement, le transsonique ne devrait pas poser de problèmes car malgré le très long boat-tail, l'angle équivalent reste faible, on peut donc espérer qu'il n'y ait pas trop de décollement de la couche limite, et donc que le moment des forces de Magnus ne se balade pas trop le long du projectile (source principale de l'instabilité dynamique qu'on peut rencontrer).

Après, il faut espérer que la ceinture centrale ne soit pas une source d'épaississement trop important de la couche limite (comme ce qu'on rencontre sur les projectiles de la série "SP" de GS Custom, dont les ceintures de guidage amènent de telles perturbations que l'écoulement décolle sur le boat-tail, le rendant quasiment inutile, voire tout à fait néfaste en transsonique).
_________________
There's no replacement for displacement.


Revenir en haut
Badcow454


Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2012
Messages: 91
Localisation: Bourges

MessagePosté le: Lun 7 Jan - 22:23 (2013)    Sujet du message: Quelques projectiles interessants Répondre en citant

7.5 mm GP11 (Suisse)

Dans la série des grands ancêtres, voici un phénomène très intéressant d'aller-et-retour. On se souvient que l'apparition de la balle Mle 1898D avait causé un certain émoi au sein des armées du monde entier qui se sont dépêchées de la copier.

La GP11 tire directement son inspiration de là, mais en adaptant le profil pour tenir compte des différences de fabrication (projectile en laiton matricé d'un côté, projectile chemisé avec noyau plomb de l'autre).

Lorsque la France cherchera à moderniser son équipement après la première guerre mondiale, elle ira prendre directement son inspiration en Suisse pour faire le 7,5x58, puis le 7,5x54 (adoptant le même pas de rayure de 270 mm), et il ne faut pas chercher bien loin pour trouver d'où vient la Mle 1933D...





_________________
There's no replacement for displacement.


Revenir en haut
Badcow454


Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2012
Messages: 91
Localisation: Bourges

MessagePosté le: Lun 7 Jan - 22:37 (2013)    Sujet du message: Quelques projectiles interessants Répondre en citant

8 mm Mle 1932N (Fr)

Adaptation du projectile Mle 1898D pour améliorer la précision (H+L divisé par 2 par rapport à la 98D) et les performances à longue portée, en attendant l'arrivée d'une mitrailleuse en 9 mm restée à l'état de projet (avancé) en 1940.

Masse de 15,0 g et performances exceptionnelles, malheureusement on trouve peu de tubes dans le commerce ayant une cote de 8,3 mm à fond de rayure et un pas de 240 mm, ce qui empêche un usage actuel dans une 8 mm "gonflée".




_________________
There's no replacement for displacement.


Revenir en haut
PHALANX
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2011
Messages: 542

MessagePosté le: Lun 7 Jan - 23:10 (2013)    Sujet du message: Quelques projectiles interessants Répondre en citant

Le cb est impressionnant. Avec un traitement moly du canon et du projectile, un freebore a la Weatherby et l'angle de prise de rayures qui va bien, on doit reussir a utiliser cette praline dans un 8x68 S ou un 8-300 Win Mag. Il y a quelques exemples d'armes en .318 capables de tirer du .323, ou d'armes chambrees en 7,62x39 ou 7,62x54 R dont le calibre reel est .308 au lieu des .311-.312 des projectiles qui leur sont destines.
_________________
https://www.youtube.com/watch?v=wE3fmFTtP9g


Revenir en haut
Badcow454


Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2012
Messages: 91
Localisation: Bourges

MessagePosté le: Mar 8 Jan - 23:04 (2013)    Sujet du message: Quelques projectiles interessants Répondre en citant

Si tu trouve un jour un tube de 8x68 S un peu large, je pourrais te fournir une grosse poignée d'ogives Mle 1932N... mais bon, on va déjà essayer de trouver la poudre "qui va bien" pour pousser les Mle 1933D à une vitesse un peu sérieuse, il y a presque 90 m/s à trouver, ne nous dispersons pas !

Cela dit, si on peine à monter correctement en pression avec un projectile de diamètre .305" dans un tube de .308", on ne devrait pas avoir le même problème avec un projectile de diamètre .326" dans un tube de .323" !
_________________
There's no replacement for displacement.


Revenir en haut
fred


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2011
Messages: 272
Localisation: Poitiers

MessagePosté le: Mer 9 Jan - 21:20 (2013)    Sujet du message: Quelques projectiles interessants Répondre en citant

je pense que le 30FI pourrait pousser cette 190 suffisamment vite !!!
_________________
je n'aime pas les cons ,mais les cons ne m'aiment pas non plus !!!!!!!!!


Revenir en haut
Christian


Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2011
Messages: 16
Localisation: Centre

MessagePosté le: Jeu 10 Jan - 22:45 (2013)    Sujet du message: Quelques projectiles interessants Répondre en citant

Voilà un post particulièrement intéressant...

Une petite sim McDrag avec la KS ?


Revenir en haut
Badcow454


Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2012
Messages: 91
Localisation: Bourges

MessagePosté le: Ven 11 Jan - 22:34 (2013)    Sujet du message: Quelques projectiles interessants Répondre en citant

Il faudrait que je trouve des données dessus, mais je n'ai rien qui s'approche d'un dossier de définition dans mes cartons, les seules archives "exhumées" en 7,5x54 concernent la Mle 1924C et la Mle 1933D.

A ce sujet, parlons un peu de la 7,5 mm Mle 1924C (Fr)



Rien d'extraordinaire à première vue, un bête projectile "flat-base" de 9,05 g (140 grs) à côté duquel même le projectile M80 de 7,62x51 mm ressemble à une fusée. En y regardant de plus près, on découvre tout de même un nez de 2,55 calibres de longueur avec un méplat de 1 mm de diamètre, ce qui est plutôt mieux que la plupart des projectiles "Match" disponibles actuellement sur le marché, et largement mieux que le projectile M80 qui, s'il possède un boat-tail, présente un nez au profil extrêmement sécant (Rt/R ~0.55) d'une longueur réduite (1,8 calibre).

En se basant sur les tables de tir données par Jean Huon, on trouve un coefficient balistique G7 moyen (entre 0 et 600 m) de 0,191, soit un facteur de forme de 1,104 à comparer avec un coefficient balistique G7 moyen de 0,200 pour le projectile M80 de 147 grs, soit un facteur de forme de... 1,106 (virtuellement identique, donc !)

Pour la Mle 1924C


Pour la M80


Au bilan, et tant qu'on reste dans le domaine supersonique, on constate qu'un projectile avec un nez présentant un profil tangent de 2,55 calibres de longueur fait jeu égal avec un autre qui présente un nez de 1,8 calibres au profil très sécant (qui pénalise la précision), et un boat-tail de 0,55 calibres.

On peut faire la même constatation en comparant les projectiles AR1 et AR2 testés dans les années '70 par le BRL, le profil AR2 (nez de 4 calibres de longueur) présente un meilleur facteur de forme que le projectile AR1 (nez de 3 calibres + boat-tail de 1 calibre), ainsi qu'une meilleure stabilité gyroscopique (ce qui ne gâche rien).

Par contre, à densité de matière donnée, le projectile AR1 est plus lourd que le projectile AR2, et donc in fine possède un coefficient balistique meilleur, toutes choses étant égales par ailleurs.

En regardant le comportement du projectile Mle 1924C dans la plage 700 m - 1100 m (soit "grosso merdo" entre Mach 1,2 et Mach 0,8, toujours en se basant sur la table de tir donnée par Jean Huon), on peut même constater que ce projectile se comporte beaucoup mieux qu'un projectile équipé d'un boat-tail et qu'il conserve une vitesse supérieure dans tout le domaine transsonique, ce n'est qu'à partir de 1200 m que le projectile équipé d'un boat-tail commence à reprendre le dessus en terme de vitesse résiduelle.

Conclusion : entre un projectile "A" qui présenterai un nez de 2 calibres et un BT de 0,6 calibres, et un projectile "flat-base" ayant un nez de 2,6 calibres (2+0,6), ce dernier donnera de meilleures performances jusqu'aux limites basse du domaine transsonique, c'est à dire généralement plus de 1000 m, tout en occupant moins de volume dans l'étui et en nécessitant un pas de rayure moins serré.

Par contre, un nez très long signifie souvent de ne pas pouvoir tenir les cotes max recommandées, et devoir chambrer manuellement les cartouches.
_________________
There's no replacement for displacement.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:11 (2016)    Sujet du message: Quelques projectiles interessants

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Wildcats Unlimited Index du Forum -> Etuis, Projectiles & Outils -> Projectiles Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template