Wildcats Unlimited Index du Forum Wildcats Unlimited
JUST DO IT. WHATEVER IT TAKES...
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Ouverture d'une rubrique "DIVERS"

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Wildcats Unlimited Index du Forum -> Divers Avec OU Sans Le Moindre Rapport Avec Le Tir -> Sujets Divers, FLM, Controverses, Polemiques et autres...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
PHALANX
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 29 Mai 2011
Messages: 631

MessagePosté le: Mer 2 Nov - 13:15 (2011)    Sujet du message: Ouverture d'une rubrique "DIVERS" Répondre en citant

Le reglement est simple: Pas de cul, pas de marteau/faucille, pas de croix gammee, pas de gore. Mais il n'est pas indispensable que le sujet ait un rapport quelconque avec le tir ou les armes.




Dernière édition par PHALANX le Dim 17 Juin - 19:34 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 2 Nov - 13:15 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
PHALANX
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 29 Mai 2011
Messages: 631

MessagePosté le: Dim 11 Sep - 23:42 (2016)    Sujet du message: Ouverture d'une rubrique "DIVERS" Répondre en citant

On me demande parfois ce que signifie ce tableau, visible dans l'escalier d'honneur du Château de Dublin. Il s'agit d'une allégorie sur le destin de l'Irlande. Au centre, Lady Erin écrit l'Histoire de la Nation, une harpe celtique à ses pieds; à droite des Irlandais vaquent paisiblement à leur occupation préférée, qui est de survivre tant bien que mal entre deux invasions, lesquelles sont surtout destinées à les tenir en respect car l'Irlandais sait naviguer et se battre et n'a pas peur de grand chose...


Tout change avec ce qui se profile à l'arrière plan: l'arrivée de la redoutable Brittania et ses chevaux de l'Apocalypse. Il ne s'agit plus seulement d'une invasion mais d'une tentative d'anéantissement de l'Ame et de l'identité de tout un peuple, comme le symbolise toute la partie gauche du tableau où chaque détail à son importance. 


Jusqu'à un passé récent, il n'était pas rare de découvrir dans les ruines de très anciennes fermes, bien à l'abri sous la pierre de seuil, les harpes dont la seule possession était interdite sous peine d'être pendu avec les cordes de l'objet proscrit. 


Le but était de faire disparaitre toute trace d'une culture, d'une langue et d'une tradition. Un peu comme chez nous, si des illuminés débarquaient en force, crachaient sur nos symboles et nos drapeaux, malmenaient notre langue et nous obligeaient à traduire nos patronymes... La sinistre formule d'Ammon Göth ("A Auschwitz, il n'y a pas de pourquoi") ou le slogan "Me Ne Frego" (Je m'en fous) destiné à couper court à toute sdiscussions ou supplications, des fascistes Italiens, sont dans la continuité directe des massacres d'Irlandais et de Chouans. 



Les membres de ce forum qui sont originaires de Bretagne, de Vendée, d'Anjou et de Normandie ou de... Corse, et qui s'intéressent un peu à l'Histoire de leur région, connaissent tous les conséquences d'avoir été sous la coupe d'un voisin encombrant et arrogant, dénué de tout sens moral, sûr de son bon droit et de sa supériorité.


Revenir en haut
PHALANX
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 29 Mai 2011
Messages: 631

MessagePosté le: Dim 6 Mai - 01:10 (2018)    Sujet du message: Ouverture d'une rubrique "DIVERS" Répondre en citant






Ce sont des films et photos rares qui risquaient d’être perdus à jamais : des photos de l’Irlande il y a 100 ans, y compris des émeutes à Belfast et des camps d’internement. Jusqu’à ce que Ciara Chambers, conférencière née à Saintfield, et une équipe de l’Irish Film Institute décident de les sauver. 
 
 
 
Des images d’archives où l’on peut voir, entre autres, des centaines de républicains enfermés derrière d’immenses clôtures dans un camp d’internement du comté de Down. Cette collection — en accès libre sur Internet — constitue un véritable trésor qui permet de plonger dans le monde troublé de l’Irlande d’il y a près d’un siècle. 
 
 
 
Les images des internés de Ballykinler en 1920, ainsi que des films sur les émeutes de Belfast, la guérilla de Dublin et les visites royales dans le sud de l’Irlande sont ainsi mises en ligne depuis hier. 
 
 
 
L’IFI a lancé sa collection de films sur l’indépendance irlandaise, en numérisant de nombreux extraits de films rarement vus de 1914 à 1930 : on y retrouve des images de Michael Collins, Eamon de Valera et la comtesse Markievicz. 
 
 
 
Les joyaux cachés de l’histoire irlandaise ont été enregistrés pour le cinéma par des sociétés d’information non irlandaises et sont restés intacts pendant des décennies dans les chambres fortes de British Pathé et du British Film Institute, au milieu d’archives non numérisées et inaccessibles au public irlandais. 
 
 
 
L’IFI a révélé qu’elle s’était engagée dans une course contre la montre pour sauver les précieux documents avant qu’ils ne se décomposent complètement. 
 
 
 
Kasandra O’Connell, responsable du projet IFI, a déclaré : « Une fois que nous avons commencé à rechercher les fonds du BFI et de Pathé, nous nous sommes rendu compte qu’une grande partie du matériel original était dégradé au point qu’il restait très peu de temps avant que le matériel ne soit plus utilisable. Nous avons donc persuadé nos partenaires britanniques de numériser les séquences originales au format de préservation le plus élevé possible. » 
 
 
 
Au total, pas moins de 155 archives ont été diffusées par l’IFI. La responsable du projet explique d’ailleurs au Belfast Telegraph qu’un des clichés l’ayant le plus marqué était celui d’une femme à qui des hommes avaient rasé la tête pour avoir parlé aux Black and Tans. Mais aussi celles du camp d’internement de Ballykinler où son grand-oncle avait été interné. 
 
 
 
Plus de 2 000 membres du Sinn Fein avaient été détenus pendant un an dans ce camp, tandis que les rapports font état de traitements brutaux et de nourriture de mauvaise qualité, une volonté de briser les hommes physiquement et mentalement. Les prisonniers, qui étaient originaires de toute l’Irlande, avaient été arrêtés par les autorités britanniques simplement pour de simples soupçons d’implication avec l’IRA. Certains ont été exécutés. 
 
 
 
Ballykinler, qui deviendra plus tard une base de l’armée britannique, fut le premier camp d’internement établi en Irlande pendant la guerre d’indépendance. Une légende de Pathe News sur les images proclame : « La loi martiale en Irlande : Scènes dans le premier grand camp de concentration de Sinn Feiners capturés qui sont traités comme des prisonniers de guerre. » 
 
 
 
D’autres séquences diffusées par le FII évoquent des émeutes, qui étaient courantes à Belfast pendant la guerre d’indépendance, de l’été 1920 jusqu’à l’automne 1922 et leurs conséquences dévastatrices dans la cité. D’autres images d’époque sont matière à polémique puisque difficile de savoir s’il s’agit de propagande britannique ou bien de reportages objectifs. 
 
 
 
Il n’y a cependant aucun doute sur l’authenticité du film sur la Bataille de Dublin, une semaine d’émeutes qui durèrent du 28 juin au 5 juillet 1922 et qui marquèrent le début de la guerre civile irlandaise entre les forces du nouveau gouvernement provisoire et une section de l’IRA qui s’opposait à l’accord de paix qui avait mis fin à la guerre d’indépendance. 
 
 
 
Dans les vidéos diffusées, on peut voir Michael Collins vanter les vertus du traité anglo-irlandais dans un discours prononcé au College Green en mars 1922. Ou encore de Valera en visite en Amérique de juin 1919 à décembre 1920, collectant des fonds pour le Sinn Fein. 
 
 
 
Mais aussi une foule massive qui se presse dans les rues de Dublin pour accueillir la comtesse Constance Markievicz de retour après sa sortie de prison. Suffragette et socialiste, elle a été la première femme élue à la Chambre des communes. 
 
 
 
On retrouve aussi des images du retour en Irlande du cercueil de Terence MacSwiney, mort suite à une grève de la faim en octobre 1920 à Brixton, où il avait été emprisonné pour sédition. 
 
 
 

Superbe travail de mémoire à partager, pour ne pas oublier. 
 
 
 
Cliquer sur ce lien:





https://ifiplayer.ie/


Sources: breizh-info.com que nous remercions.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:53 (2018)    Sujet du message: Ouverture d'une rubrique "DIVERS"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Wildcats Unlimited Index du Forum -> Divers Avec OU Sans Le Moindre Rapport Avec Le Tir -> Sujets Divers, FLM, Controverses, Polemiques et autres... Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template